Information après une pièce de théatre

La sixième et dernière représentation de la pièce « Un cadre exceptionnel » a été jouée par le Petit théâtre du Rotary, dimanche. Les bénéfices ont été reversés à Épilepsie France. <figure>

Toujours fidèle à la devise des acteurs, « divertir le public, tout en s’amusant sur scène », la troupe a déclenché des rires comme à chacune de ses représentations. Un cadre exceptionnel, une comédie en trois actes, a offert aux neuf acteurs une kyrielle de quiproquos et comiques de situation.

La neurologue Simone Fortier, déléguée 59-62 d’Épilepsie France et ancien chef du service neurologie de Valenciennes, est venue parler de l’épilepsie. « L’épilepsie est une maladie neurologique, pas mentale », a rappelé la spécialiste. Des traitements médicaux très efficaces existent. Noémie, une jeune étudiante en danse classique, en a apporté la preuve en interprétant un petit ballet sur l’avant-scène.

Rolande Payelleville est la correspondante locale du Pas-de-Calais d’Épilepsie France. Email : r.payelleville@gmail.com

d'après un article publié dans la Voix du nord le 06/04/2016

Semi-marathon le 26 avril

Vincent Craquelin, correspondant local d'épilepsie France dans la Seine-Maritime et l'Eure a présenté l'épilepsie et l'association aux participants d'un semi-marathon, au départ comme à l'arrivée, et l'a couru.