Objets connectés et détection des crises : un nouveau dispositif en cours de développement

L'association AURA healthcare, en collaboration avec l'Établissement médical La Teppe développe une nouvelle solution technologique : un "patch connecté".

Ce dernier sera destiné à aider les personnes touchées par certaines formes d'épilepsies à mieux détecter et suivre la fréquence de leurs crises. Il repose sur un algorithme d'analyse de la fréquence cardiaque et du mouvement basé sur des modèles issus de l'Intelligence artificielle.

Pourquoi ce type de développement ? Des sondages auprès des personnes épileptiques montrent que 60 à 70 % des personnes ayant une épilepsie pharmacorésistante souhaitent que la recherche s'oriente vers des systèmes de prédiction de crises d'épilepsie (enquête Epilepsy Fundation novembre 2016). Mais avant d'arriver à de tels systèmes il faut comme première étape développer des systèmes de détection de crises d'épilepsie.


En parallèle de ce développement de type "ingénierie", il est primordial d'évaluer les perceptions des personnes souffrant d'épilepsie concernant les objets connectés : représentations, facteurs d’acceptabilité, acceptation. Avec l'Université Grenoble Alpes (laboratoire Inter-Universitaire de psychologie), nous souhaitons aujourd'hui en savoir plus sur votre vie et sur ce que vous pensez de ces solutions technologiques.

Si vous êtes concernés par l'épilepsie, merci de trouver un peu de temps pour répondre à cette enquête. Vous pouvez aussi la diffuser le plus largement possible autour de vous, à toutes les personnes qui vivent avec l'épilepsie. 
Répondre à l'enquête

Les données de cette étude sont recueillies de façon anonyme et confidentielle (conformité avec la RGPD).

Retour à la liste des actualités