Fortes chaleurs : recommandations

Les antiépileptiques sont susceptibles d'aggraver le syndrome d'épuisement-déshydratation et coup de chaleur (modification de la distribution et/ou de l'élimination du médicament). Il est donc d'autant plus important de boire régulièrement en cas de fortes chaleurs, ce qui favorisera également une bonne élimination des traitements. La conservation des médicaments doit également être un point de vigilance.

Ressources :

>> Tableau récapitulatif des médicaments susceptibles d’altérer l’adaptation de l’organisme à la chaleur (ANSM)

>> Conservation des médicaments en cas de vague de chaleur (ANSM) 

>> Foire Aux Questions  "Vous et votre traitement en cas de vague de chaleur" (ANSM)

 

Par ailleurs, le site Cespharm, qui dépend du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens, a publié deux brochures de recommandations à destination du grand public :

>> Recommandations pour l'enfant : consulter

>> Recommandations pour l'adulte vulnérable : consulter

 

Crédit image : Summer heat vector created by freepik - www.freepik.com

Retour à la liste des actualités