Les examens neuro-radiologiques ne sont pas toujours indispensables, par exemple s'il s'agit d'une épilepsie idiopathique.

Par contre, si l'on recherche une lésion, une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) pourra montrer des anomalies que la simple radiographie ou le scanner X ne peuvent pas déceler.

D'autres techniques d'imagerie peuvent être proposées, essentiellement si l'on envisage une possibilité chirurgicale.